Un bouddhisme athée

chakyam

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par chakyam » lun. 10 sept. 2012 11:31

Salut !

et si on passait au vif du sujet ?... shuuuuuuuuuuuuttttt


FleurDeLotus Butterfly_tenryu
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4055
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par jules » lun. 10 sept. 2012 12:22

chakyam a écrit :Salut !

et si on passait au vif du sujet ?... shuuuuuuuuuuuuttttt


FleurDeLotus Butterfly_tenryu
"Certains prétendent que si on fait zazen les illusions s’arrêtent. C’est faux. Je continue zazen depuis plus de quarante ans, jamais mes illusions ne se sont arrêtées. Penser qu’il faut arrêter les illusions est aussi une illusion [...] Même si des illusions s’élèvent pendant zazen, elles ne dérangent pas le satori."

Taisen Deshimaru

<<metta>>
chakyam

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par chakyam » lun. 10 sept. 2012 13:36

Comment pourrait-il en être autrement ? shuuuuuuuuuuuuttttt

Si les illusions s'arrêtent, le Satori s'arrête. Si le Satori s'arrête, la Vie s'arrête. Si la Vie s'arrête l'impermanence et l'interdépendance s'arrêtent et l'ensemble se fige. Si l'ensemble se fige, les illusions se pétrifient. Si les illusions se pétrifient l'espoir et les regrets se figent également et comme le prévoient si bien les physiciens, l'Entropie généralisée l'emporte... et plus rien ni personne ne peut parler de qui ou de quoi que ce soit à qui ou quoi que ce soit

Mais tout çà ne nous éclaire guère sur des questions soi-disant posées qu'on ne trouve nulle part et des réponses qui tardent... faute de questions soi-disant posées qu'on ne trouvent nulle part... ouah ! C'est beau la vie !


FleurDeLotus Butterfly_tenryu
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4055
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par jules » lun. 10 sept. 2012 13:50

Chakyam :
Mais tout çà ne nous éclaire guère sur des questions soi-disant posées qu'on ne trouve nulle part et des réponses qui tardent... faute de questions soi-disant posées qu'on ne trouvent nulle part... ouah ! C'est beau la vie !
:lol:
existence

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par existence » lun. 10 sept. 2012 16:59

Oh lala, dix de mes neurones se sont perdus en chemin.
chakyam

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par chakyam » mar. 18 sept. 2012 09:38

T'inquiètes pas !

L'hippocampe et le bulbe olfactif les remplaceront... Quoiqu'il en soit nous ne prétendons pas ou plus éradiquer l'illusion qui constitue le Réel de l'Eveil.

Ni rejet ni accaparement voilà notre équanimité.


FleurDeLotus Butterfly_tenryu
existence

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par existence » mar. 18 sept. 2012 20:21

Ah non, j'ai pas envie de devenir con !
chakyam

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par chakyam » mer. 19 sept. 2012 12:52

T'es sur de çà ? çà va être dur !


FleurDeLotus Butterfly_tenryu
existence

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par existence » jeu. 20 sept. 2012 08:54

C'est toi qui le dis.
chakyam

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par chakyam » jeu. 20 sept. 2012 09:14

De la même manière que "zazen est zazen" !

Chakyam est Chakyam !


FleurDeLotus Butterfly_tenryu
existence

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par existence » ven. 28 sept. 2012 13:00

Et la prétention est la prétention.
Sourire

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par Sourire » ven. 28 sept. 2012 13:01

chakyam a écrit :De la même manière que "zazen est zazen" !
Chakyam est Chakyam !
existence a écrit :Et la prétention est la prétention.
Butterfly_tenryu Butterfly_tenryu Butterfly_tenryu
:mrgreen: On pourrait aussi dire zazen est non-zazen, Chakyam est... heu... non-Chakyam et la prétention est non-prétention...
chakyam a écrit :Comment pourrait-il en être autrement ? shuuuuuuuuuuuuttttt

Si les illusions s'arrêtent, le Satori s'arrête. Si le Satori s'arrête, la Vie s'arrête. Si la Vie s'arrête l'impermanence et l'interdépendance s'arrêtent et l'ensemble se fige. Si l'ensemble se fige, les illusions se pétrifient. Si les illusions se pétrifient l'espoir et les regrets se figent également et comme le prévoient si bien les physiciens, l'Entropie généralisée l'emporte... et plus rien ni personne ne peut parler de qui ou de quoi que ce soit à qui ou quoi que ce soit

Mais tout çà ne nous éclaire guère sur des questions soi-disant posées qu'on ne trouve nulle part et des réponses qui tardent... faute de questions soi-disant posées qu'on ne trouvent nulle part... ouah ! C'est beau la vie !


FleurDeLotus Butterfly_tenryu
Il y a un paradoxe dans ce post... Mais je suis certaine qu'une explication va venir tomber.
Le satori s'atteignant au-delà des illusions et en leur échappant...
chakyam a écrit :Si les illusions s'arrêtent, le Satori s'arrête.
Qui a vu ?
Et pourtant...
(non, Chakyam, pas besoin de venir expliquer... les koans perdent toute leur saveur quand on les explique.) medittttttt
chakyam

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par chakyam » mer. 3 oct. 2012 14:41

Sourire,

Pas de souci, laissons à chacun le soin d'interpréter ce que tu présentes comme un Koan qui en cas d'explications perdrait effectivement son sel et son piquant.

Je souhaite, à la re-lecture de ce post, soumettre un extrait de conversation qu'il serait préférable de bannir de nos conversations... si possible.


Re: Un bouddhisme athée

de existence » 10 Sep 2012, 17:59
Oh lala, dix de mes neurones se sont perdus en chemin.


de chakyam » 18 Sep 2012, 10:38
T'inquiètes pas !
L'hippocampe et le bulbe olfactif les remplaceront... Quoiqu'il en soit nous ne prétendons pas ou plus éradiquer l'illusion qui constitue le Réel de l'Eveil.
Ni rejet ni accaparement voilà notre équanimité


de existence » 18 Sep 2012, 21:21
Ah non, j'ai pas envie de devenir con !


Ce qui revient à penser et à écrire que privilégier l'équanimité c'est « devenir con » - On ne peut être plus clair dans l'absurde


de chakyam » 19 Sep 2012, 13:52
T'es sur de çà ? çà va être dur !


de existence » 20 Sep 2012, 09:54
C'est toi qui le dis.


de chakyam » 20 Sep 2012, 10:14
De la même manière que "zazen est zazen" !
Chakyam est Chakyam !


de existence » 28 Sep 2012, 14:00
Et la prétention est la prétention.


La remarque « c'est toi qui le dit », sous couvert d'une évidence lexicale est relativement méprisante en ce qu'elle rabaisse l'interrogation et la proposition qui la précédait. Qui plus est elle démontre une ignorance foncière de ce qu'implique « zazen est zazen » et « Chakyam est Chakyam » en ce qu'elle repose sur l'a-priori qu'une action doit nécessairement déboucher sur un résultat extérieur à elle-même.

Or précisémment zazen ne vise rien et trouve sa raison d'être en lui-même. C'est la raison pour laquelle Chakyam est Chakyam. Par contre la prétention est bien la prétention pour celui qui s'en prévaut en prétendant en faire un argument.

Existence,

Un autre conseil, prétentieux comme il se doit. Il serait plus pertinent pour celui ou celle qui a initié ce magnifique article, de donner son avis éventuellement sa critique, sur la Phénoménologie et le Bouddhisme qui à lui seul conforte cet article sur l'athéisme bouddhique.( viewtopic.php?f=61&t=6934&p=18461#p18461)


FleurDeLotus Butterfly_tenryu
existence

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par existence » jeu. 4 oct. 2012 13:46

La bave du crapeau n'atteint pas la blanche colombe, Chakyam.
lausm

Re: Un bouddhisme athée

Message non lu par lausm » jeu. 4 oct. 2012 14:23

On sent que l'esprit devient simple dans ces files!!
que ça pense!!

J'ai donc lu ceci:

"En ce sens, après de multiples expérimentations et réflexion, peut-on se demander quelle idée, quelle intention, quelle volonté présidait à l'attitude du Bouddha sous l'arbre de la Boddhi ; quelle pulsion portait BRENTANO et HUSSERL à formuler leur doctrine ?

Ils l'appellent (les seconds) intentionnalité...qui génère l'intention...qui génère une action...qui génère une attitude. A défaut d'un autre concept... pourquoi pas. L'important est qu'il désigne un mouvement d'ouverture aux autres, même et surtout s'ils ne sont pas d'accord avec ce que nous défendons."

Si c'est en relation avec le sujet de l'athéisme bouddhique, en fait je ne vois pas vraiment le lien direct.
Si ce n'est que le Bouddha sous son arbre, n'a-t-il pas eu comme intention de justement cesser d'en avoir???
A partir de là toutes sortes de discours spéculatifs sur ce fait peuvent être produits pendant des kalpas, on le voit bien.
Mais ce qu'on appelle bouddhisme est avant tout pratique, et le discours vient pour qualifier la pratique, pas pour la conditionner.
Autrement dit, le bouddhisme peut se qualifier à l'infini, mais le dire athée ou pas est à mon sens un faux problème, car cela ne concerne pas la question de fond qui est la souffrance, comment s'en dépatouiller, la reconnaître, la gèrer, en sortir.
Ceci athée ou pas.
Ces questions sont circonstancielles, liées à un contexte, l'histoire de quelqu'un, d'une civilisation, une culture.
MAis le message du Bouddha peut se faufiler partout : il a une valeur universelle suffisante pour être applicable que l'on croit en un dieu ou pas.
La question n'est pas de nier le divin ou de le valider, mais de se clarifier soi-même.
Après, m'est avis que penser le bouddhisme "athée", vient d'un fond culturel théiste, notre culture occidentale. Les orientaux ne dealent pas avec Dieu ou les dieux de la même façon. Au Japon, on voit bien qu'on peut cotoyer les kamis, et les bodhisattvas, sans problème. Je vois des immigrés vietnamiens, qui, sur l'autel avec les parents, ont côté à côte Jésus et Kwan Yin sans problème.
Il faut savoir à partir de quoi on pense le dharma, ça permet de voir clair dans ses représentations.
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 32 invités