Ajahn Chah par Paul Breiter

Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7692
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Ajahn Chah par Paul Breiter

Message non lu par axiste » ven. 2 févr. 2018 21:19

Dans sa propre pratique, Ajahn Chah n’hésitait pas à expérimenter les extrêmes et à en tirer des leçons. Parfois il poussait aussi ses disciples au bout de leurs limites et même au-delà. De telles méthodes sont peut-être difficiles à endurer mais elles permettent de voir là où l’esprit s’accroche et résiste, et de voir que la véritable souffrance naît des attachements, des peurs et des préjugés.
Il n’encourageait ni le jeûne ni les vœux de silence ni le retrait social. Il disait : « Pratiquez les yeux ouverts. Si éviter les gens et les contacts sensoriels étaient la voie de l’Eveil, les aveugles et les sourds seraient éveillés. » La sagesse doit être découverte dans l’univers des contacts sensoriels. On transcende le monde en le connaissant, pas en l’évitant. Vivre proches les uns des autres, suivant le même train-train jour après jour comme on le fait dans un monastère, peut révéler beaucoup de choses sur soi, sur ses habitudes et sur la façon dont on crée sa propre souffrance. Il disait souvent : « Si ça brûle et c’est difficile, c’est que vous y êtes ! C’est là qu’il faut pratiquer. »
Le Vénérable Ajahn Chah  
par Paul Breiter

Traduit par Jeanne Schut
http://www.dhammadelaforet.org/sommaire ... eiter.html
U.jpeg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
Kaïkan
Moine zen enseignant A.Z.I. (école Sõtõ)
Messages : 354
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 09:35
Localisation : Jura-alsacien
Contact :

Re: Ajahn Chah par Paul Breiter

Message non lu par Kaïkan » ven. 2 févr. 2018 21:54

J'ai une citation de Ajahn Chah :
Ajahn Chah a écrit :"Regardless of time and place, the whole practice of Dhamma comes to completion at the place where there is nothing. It’s the place of surrender, of emptiness, of laying down the burden. This is the finish. Ajahn Chah

En traduction ça voudrait dire :

"Sans tenir compte du temps et de l'espace, toute la pratique du Dharma arrive à son achèvement là où il n'y a rien.
C'est le lieu de l'abandon, de la vacuité, là où on dépose le fardeau.
C'est la fin."

C'est très réaliste.
white lotus
-- Kaïkan --
- Kyo gyo sho itto
-
L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.
Avatar de l’utilisateur
ShraWaKa
Papillon
Papillon
Messages : 320
Inscription : ven. 11 août 2017 23:09

Re: Ajahn Chah par Paul Breiter

Message non lu par ShraWaKa » ven. 2 févr. 2018 22:42

Merci axiste jap_8 pour l'image de cette sagesse se déclinant à l'infini...

J'en profite pour te saluer Kaïkan jap_8
Merci pour l'invitation dans cet univers qu'il me tarde de découvrir.
Ton approche feutré et sereine, me rappelle ma pratique adolescente du ju-jitsu.
Le contact subtile du pied frôlant le tatami, se déployant dans l'espace infini, dans un mouvement qui naît et qui meurt à la manière d'une calligraphie Japonaise...
Kaïkan a écrit :
ven. 2 févr. 2018 21:54


J'ai une citation de Ajahn Chah :
"Sans tenir compte du temps et de l'espace, toute la pratique du Dharma arrive à son achèvement là où il n'y a rien.
C'est le lieu de l'abandon, de la vacuité, là où on dépose le fardeau.
C'est la fin."

C'est très réaliste.
white lotus
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4055
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Ajahn Chah par Paul Breiter

Message non lu par jules » ven. 2 févr. 2018 23:27

Un Bouddha de cendre et un Bouddha de pierre,
Un alpiniste amateur et une cargaison de navets.
Avatar de l’utilisateur
ShraWaKa
Papillon
Papillon
Messages : 320
Inscription : ven. 11 août 2017 23:09

Re: Ajahn Chah par Paul Breiter

Message non lu par ShraWaKa » ven. 2 févr. 2018 23:36

jules a écrit :
ven. 2 févr. 2018 23:27
Un Bouddha de cendre et un Bouddha de pierre,
Un alpiniste amateur et une cargaison de navets.
Cendres sur le Bouddha: l'enseignement du Maître Zen Seung Sahn
" Quelqu'un entre au centre zen avec une cigarette allumée, se dirige vers 1a statue de Bouddha, lui souffle de la fumée sur le visage et laisse tomber des cendres dans son giron. Vous vous trouvez là. Que pouvez-vous faire ? " Cette question, d'abord posée par le maître zen coréen Seung Sahn à ses étudiants occidentaux, il y a un quart de siècle, résonne encore d'un éclat intemporel, qui donne à cet ouvrage la stature d'un guide classique pour les étudiants du Zen à la recherche de la vraie voie. Comme beaucoup de recueils de littérature zen, qui encouragent des éclairs de compréhension intuitive de l'éveil, Cendres sur le Bouddha rapporte les manières d'un maître zen avec ses étudiants. Pour la première fois, on voit la méthode des kong-an appliquée dans un contexte occidental moderne. Composé de dialogues, anecdotes, entretiens formels, discours du Dharma et correspondance, ce livre donne accès aux propos du maître zen sous la forme de cent textes courts aux sujets variés. Par des effets de surprise ou de paradoxe, la méthode de " dialogue instantané " entre maître et étudiants conduit à une compréhension de la réalité ultime.


Merci jules jap_8

EDIT* ajout lien Maître Zen Seung Sahn
Dernière modification par ShraWaKa le jeu. 8 mars 2018 13:50, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Elephant
Elephant
Messages : 1515
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Ajahn Chah par Paul Breiter

Message non lu par Longchen » sam. 3 févr. 2018 08:08

jap_8

Image
L’instant présent 🙏
Avatar de l’utilisateur
Kaïkan
Moine zen enseignant A.Z.I. (école Sõtõ)
Messages : 354
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 09:35
Localisation : Jura-alsacien
Contact :

Re: Ajahn Chah par Paul Breiter

Message non lu par Kaïkan » sam. 3 févr. 2018 21:56

ShraWaKa a écrit :
ven. 2 févr. 2018 22:42
Merci axiste jap_8 pour l'image de cette sagesse se déclinant à l'infini...

J'en profite pour te saluer Kaïkan jap_8
Merci pour l'invitation dans cet univers qu'il me tarde de découvrir.
Pareillement, c'est avec plaisir que je réponds à ton gassho : jap_8
Image
-- Kaïkan --
- Kyo gyo sho itto
-
L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités