Une question inattendue

Zopa2
Papillon
Papillon
Messages : 386
Inscription : ven. 4 sept. 2015 18:23

Une question inattendue

Message non lu par Zopa2 » dim. 4 févr. 2018 20:54

Bonjour les amis anjalimetta

La vie n'est pas toujours facile, n'est-ce pas ?

Alors, j'aimerais ouvrir un fil sur l'aide que nous pouvons apporter aux autres au cours de leur existence.

C'est d'abord les êtres qui constituent notre entourage proche (famille et amis), puis notre entourage intermédiaire (collègues de travail, voisins, clients, usagers, membres de la même association...) , enfin notre entourage plus éloigné (inconnus croisés dans le métro, les commerçants, etc...).

Comment faites vous pour leur apporter un peu de bonheur ? Pour soulager un peu leurs souffrances ?

Restons positifs, constructifs, et partageons ensemble et librement des actions concrètes pour le bien des êtres.

Merci d'avance.
Avatar de l’utilisateur
AncestraL
Papillon
Papillon
Messages : 273
Inscription : ven. 25 mars 2016 12:16
Contact :

Re: Une question inattendue

Message non lu par AncestraL » dim. 4 févr. 2018 21:01

Suis les préceptes, engage-toi dans tes voeux, agis en boddhisattva.

Sois entièrement présent quand tu es avec autrui, n'importe qui, et sois bon, bienveillant, juste.
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4055
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Une question inattendue

Message non lu par jules » dim. 4 févr. 2018 21:27

jap_8
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7692
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Une question inattendue

Message non lu par axiste » dim. 4 févr. 2018 22:02

Comment faites vous pour leur apporter un peu de bonheur ? Pour soulager un peu leurs souffrances ?
Dans mon travail j'évacue ma propre souffrance et ensuite, tout est sans questions…les choses se font….toutes seules…quand je suis tendue je ne suis pas présente, alors je sais qu'il faut prendre un temps pour moi.
Quelquefois ce n'est pas possible en situation alors je me prépare avant et je me relaxe et évacue les tensions.
Je ne peux pas aider si je ne suis pas vide de moi même.
Quelquefois, les situations des personnes réveillent des vieilles souffrances et j'essaie d'en prendre vraiment conscience, les personnes avec lesquelles je me trouve n'ont rien à voir là dedans, il me faut repérer bien.
Mais on apprend. Je repère par exemple les pathologie des personnes, je me prépare avant, sachant qu'il me faudra ne pas générer de miroir face à une personne agressive par exemple.
Je scanne mon état émotionnel en quelque sorte et j'ajuste.

En général je ne suis pas là et c'est ce qui me permet d'être vraiment là.
Suis les préceptes, engage-toi dans tes voeux, agis en boddhisattva.
Je ne me sens pas comme un boddhisattva. C'est plutôt l'autre qui m'éclaire et m'ouvre un monde entier.
Par un étrange retournement de situation, c'est presque l'autre qui me sauve de moi même...
Le Dhamma m'aide beaucoup effectivement.
Sois entièrement présent quand tu es avec autrui, n'importe qui, et sois bon, bienveillant, juste.
Quelquefois cependant je ne suis pas juste. Cela m'arrive. Mais je recadre car je repère.

Dans mon bénévolat je ressens beaucoup de gratitude, pratiquement tout le temps, et ça me donne beaucoup d'énergie. Un vrai puits d'énergies pour la vie, même si parfois je me dis qu'il y a ça et ça à faire en plus et que je m'en passerai bien, ce sont des pensées qui ne durent qu'un bref instant et qui sont très vite remplacées beaucoup de gratitude et de joies.

En famille, je ne ressens pas de souffrance très souvent. Quand il y en a une, en général elle prend beaucoup de place, alors je m'arrête et prends le temps de regarder. Cela se résout toujours, de toutes les façons.

Rien ne dure. Ni les difficultés, ni les joies.
Je sais cela profondément. Cela m'aide beaucoup.
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Elephant
Elephant
Messages : 1515
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Une question inattendue

Message non lu par Longchen » lun. 5 févr. 2018 08:57

Extérieurement ce n'est pas toujours évident, on vit dans un monde assez brutal, parfois dangereux, je place souvent une certaine distance.
J'essaye de développer intérieurement les quatre incommensurables que sont la bienveillance, la compassion, la joie altruiste, et l'équanimité, et le travail est considérable, j'en suis conscient !!

Des choses peuvent venir spontanément et trouver à s'exprimer dans le monde extérieur, mais de façon ordinaire dans le quotidien, pas à travers de "grandes actions", ou bien j'essaye aussi de ne pas interagir et vouloir dire ou faire quelque chose qu'on ne me demande pas.
flower_mid
L’instant présent 🙏
Avatar de l’utilisateur
AncestraL
Papillon
Papillon
Messages : 273
Inscription : ven. 25 mars 2016 12:16
Contact :

Re: Une question inattendue

Message non lu par AncestraL » mer. 28 févr. 2018 11:42

Alors, Zopa ? :-D
Circé
Oiseau
Oiseau
Messages : 580
Inscription : lun. 21 nov. 2016 18:54

Re: Une question inattendue

Message non lu par Circé » mer. 28 févr. 2018 13:21

Je crois que l'important c'est l'écoute, l'attention portée aux autres.
Et souvent quand quelqu'un se libère de ses soucis ou craintes en en parlant, il trouve lui même soulagement et une solution, ton écoute attentive sert à ça.
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités