Le Moi et les Trois Poisons

Avatar de l’utilisateur
yudo
Maître Zen
Messages : 1757
Inscription : dim. 4 mars 2007 10:43
Localisation : montpellier
Contact :

Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par yudo » dim. 4 févr. 2018 09:22

J'ai vécu la semaine dernière un épisode qui m'a fait toucher du doigt certains des trucs qu'on enseigne à partir du concept des Trois Poisons, Avidité, Aversion et Ignorance.

Je partage mon logement depuis plus d'un an et demi avec un jeune, électricien, avec qui tout se passait jusque là à merveille: loyer payé dans les délais, discret, gentil et tout.

Dans la nuit, l'autre jour, j'ai entendu un fracas de verre brisé et un insoutenable tapage. Au début, j'ai cru que c'était dans la rue, et puis j'ai compris que cela venait de sa chambre. Il faisait un accès de schizophrénie et avait fracassé les vitres de ses fenêtres. Quand j'ai raconté l'épisode à un ami médecin, et lui ai décrit certaines des choses que j'avais (tout de même) constatées au cours de la cohabitation, il m'a dit que j'aurais dû y voir les signes de schizophrénie.

Bref, sans donner trop de détails, j'ai constaté ceci: il y avait un moment que je voyais qu'il aimait bien le mysticisme et l'ésotérisme, cela m'agaçait mais ne m'avait pas inquiété. Mais cette nuit-là, lorsqu'il m'a accusé de méfaits que d'autres que moi avaient commis, j'ai compris que tout, dans sa tête, tournait autour de son Moi: "Pourquoi je n'ai pas ce qu'ont les autres?" "Tu m'as volé ma femme" (je n'ai jamais même rencontré son ex, mais il la considère comme une possession), "Pourquoi est-ce que je suis petit?" Etc.
Il sait que l'Univers est un, au plan intellectuel, mais il s'en détache, voulant que ce qui lui arrive soit à cause des autres.
Il nage dans l'aversion, qui génère sa colère, contre tout ce qui ne va pas dans le monde, mais ne s'intéresse pas aux personnes réelles qu'il connaît.
Il cultive l'avidité pour tout ce qu'il pourrait désirer et ne peut avoir.
Et finalement, il est victime de l'ignorance en refusant de voir que s'il est, lui, l'Univers (ou Dieu, comme il dit), donc, c'est lui qui a créé cette situation. Mais il faut que cela soit de la faute de quelqu'un d'autre.

La réflexion finale qui m'en vient, c'est, est-ce que ce genre de problème mental ne serait pas la conséquence extrême d'un Moi mal développé, mal assuré et qui, ne sachant s'affirmer, ne sait rien faire d'autre que se représenter en séparation d'avec tout le reste?
J'avais vu il y a longtemps qu'il faut un Moi solide pour accepter l'idée que le Moi est une fiction utile. J'ai aussi écrit ici même que je trouvais qu'il y avait deux sortes de personnes: celles qui n'ont pas confiance en elles, et celles qui n'ont pas confiance en elles. Et que ces dernières le cachent derrière une façade, souvent très élaborée, et de toute façon fortifiée.

Bref, ce monde de la consommation ne fait rien pour aider les gens à acquérir une personnalité capable de les faire avancer.
La responsabilité des élèves est d'empêcher le maître de se "prendre pour un maître".
Avatar de l’utilisateur
yves
Oiseau
Oiseau
Messages : 714
Inscription : ven. 26 févr. 2016 13:01
Localisation : Bernardswiller

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par yves » lun. 5 févr. 2018 08:45

et "toi" comment tu vis tout ça?
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
être tout
Avatar de l’utilisateur
yudo
Maître Zen
Messages : 1757
Inscription : dim. 4 mars 2007 10:43
Localisation : montpellier
Contact :

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par yudo » lun. 5 févr. 2018 09:43

Je fais avec. C'est pas comme si j'avais le choix.
La responsabilité des élèves est d'empêcher le maître de se "prendre pour un maître".
Avatar de l’utilisateur
AncestraL
Papillon
Papillon
Messages : 273
Inscription : ven. 25 mars 2016 12:16
Contact :

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par AncestraL » lun. 5 févr. 2018 09:49

Salut Yudo.

Est-ce que cette personne est suivie par un psy, au moins ? Elle décompense peut-être, en partie.
Tu lui fais pratiquer zazen ?
Avatar de l’utilisateur
yves
Oiseau
Oiseau
Messages : 714
Inscription : ven. 26 févr. 2016 13:01
Localisation : Bernardswiller

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par yves » mar. 6 févr. 2018 00:34

yudo a écrit :
lun. 5 févr. 2018 09:43
Je fais avec. C'est pas comme si j'avais le choix.
non tu n'as pas le choix de la situation, mais comment tu la vis laisse de multiples possibilités love3
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
être tout
Avatar de l’utilisateur
yudo
Maître Zen
Messages : 1757
Inscription : dim. 4 mars 2007 10:43
Localisation : montpellier
Contact :

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par yudo » mar. 6 févr. 2018 08:29

AncestraL a écrit :
lun. 5 févr. 2018 09:49
Salut Yudo.

Est-ce que cette personne est suivie par un psy, au moins ? Elle décompense peut-être, en partie.
Tu lui fais pratiquer zazen ?
Non, il n'est pas suivi par un psy et je ne pense pas que lui faire pratiquer zazen soit une bonne idée. En fait, je devrais appeler le samu et le faire interner, mais cela me brise le coeur.
La responsabilité des élèves est d'empêcher le maître de se "prendre pour un maître".
Avatar de l’utilisateur
AncestraL
Papillon
Papillon
Messages : 273
Inscription : ven. 25 mars 2016 12:16
Contact :

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par AncestraL » mar. 6 févr. 2018 10:00

Yudo, pour ton bien comme pour le sien, il faut le faire.
Vous devez vous protéger : lui de lui-même, et toi de lui.
Chacun y gagnera en calme et repos.
Il faut agir avec responsabilité.
Je connais trop bien ce genre de personnes de par mon travail, le jour où ça va péter, tu seras devenu sa victime.
Ce n'est pas agir avec méchanceté que de demander de l'interner.
Avatar de l’utilisateur
AncestraL
Papillon
Papillon
Messages : 273
Inscription : ven. 25 mars 2016 12:16
Contact :

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par AncestraL » mar. 13 févr. 2018 15:38

Hello Yudo, des news de cette histoire ?
Avatar de l’utilisateur
yudo
Maître Zen
Messages : 1757
Inscription : dim. 4 mars 2007 10:43
Localisation : montpellier
Contact :

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par yudo » mar. 13 févr. 2018 18:13

J'ai fini par le faire interner. Sa famille m'en est reconnaissante.

Mais c'est un crève coeur.
La responsabilité des élèves est d'empêcher le maître de se "prendre pour un maître".
Avatar de l’utilisateur
AncestraL
Papillon
Papillon
Messages : 273
Inscription : ven. 25 mars 2016 12:16
Contact :

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par AncestraL » mar. 13 févr. 2018 20:03

Je comprends.

Mais tu as bien fais. Tu as agis en humain, et tu l'as reconnu comme tel.
blutack
Cheval
Cheval
Messages : 830
Inscription : dim. 19 juil. 2009 17:42

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par blutack » mar. 20 févr. 2018 00:34

Si il était vraiment en décompensation psychotique, l'internement est un moindre mal. C'est dur mais c'est mieux pour tout le monde.
Your Kingdom is Doomed
Avatar de l’utilisateur
Flocon
Naga
Naga
Messages : 4241
Inscription : mer. 19 mai 2010 06:59

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par Flocon » jeu. 22 févr. 2018 09:35

yudo a écrit :
dim. 4 févr. 2018 09:22
La réflexion finale qui m'en vient, c'est, est-ce que ce genre de problème mental ne serait pas la conséquence extrême d'un Moi mal développé, mal assuré et qui, ne sachant s'affirmer, ne sait rien faire d'autre que se représenter en séparation d'avec tout le reste?
Pour le peu que j'en sais, la schizophrénie est une maladie neurologique, qui implique une altération des structures cérébrales : les causes en seraient génétiques et environnementales. Un Moi mal développé relève davantage, me semble-t-il, d' un déséquilibre psychologique, une névrose autrement dit, que de ce dont souffre ton malheureux locataire.
Bon courage en tout cas car ce type d'épisode est toujours difficile... :)
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu
Avatar de l’utilisateur
AncestraL
Papillon
Papillon
Messages : 273
Inscription : ven. 25 mars 2016 12:16
Contact :

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par AncestraL » jeu. 22 févr. 2018 09:39

La schizo j'en vois de nombreuses au boulot...chez les consommateurs de stupéfiants, herbe en tête !
Avatar de l’utilisateur
yudo
Maître Zen
Messages : 1757
Inscription : dim. 4 mars 2007 10:43
Localisation : montpellier
Contact :

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par yudo » jeu. 22 févr. 2018 13:14

Oui, effectivement, tout le monde me dit que la consommation excessive d'herbe tend à renforcer ce genre de dispositions. Cela fut le cas de mon neveu, ce qui a valu à mon frère des soucis multiples que je souhaite à personne.

Je ne suis pas tout à fait convaincu par l'explication génétique et neurologique proposée par Flocon. Le neurologue normand Pierre-Jean Thomas-Lamotte a, en une vie de neurologue en cabinet (par opposition à l'hôpital, plus contraignant) observé une foultitude de rapprochements entre les événements de la vie et les désordres neurologiques, ce qui tendrait à confirmer la vision bouddhique de la non-séparation entre le corps et l'esprit.
La psychiatrie moderne tend à considérer l'individu (un peu à l'instar de toute la médecine moderne, cela dit en passant) comme un mécano une voiture: un ensemble de pièces interchangeables. La dimension holiste ne fait pas partie de leur formation. Je pense d'ailleurs, pour ma part, que d'obliger les spécialistes, et en particulier les psychiatres, à faire quinze jours de médecine générale rurale par année leur remettrait sans doute beaucoup d'idées en place.
[Avant que les critiques fusent, sachez qu'ayant eu un père généraliste, j'ai aussi un ami généraliste qui m'a raconté les épisodes où il a travaillé en clinique psy, et où les psychiatres ne consultent même pas les transmissions que leur font les généralistes, et envoient des médications sans même voir le patient, et surtout sans se préoccuper de l'état de santé physique du patient et des éventuelles contr'indications.]

Si je faisais cette réflexion sur l'égotisme de mon ex-coloc, c'est d'une part parce que je n'ai entendu que cela pendant son délire, et aussi de par mon observation que ce n'est qu'en ayant un Moi bien construit qu'on peut envisager que le Moi ne soit qu'une construction, et qu'il n'ait donc aucune existence indépendante réelle.
La responsabilité des élèves est d'empêcher le maître de se "prendre pour un maître".
Avatar de l’utilisateur
Flocon
Naga
Naga
Messages : 4241
Inscription : mer. 19 mai 2010 06:59

Re: Le Moi et les Trois Poisons

Message non lu par Flocon » jeu. 22 févr. 2018 15:02

Je n'y connais pas grand chose, à vrai dire, mais tu as certainement raison. On a toujours tort de vouloir trop simplifier l'étiologie d'une maladie, quelle qu'elle soit. :oops:
yudo a écrit :
jeu. 22 févr. 2018 13:14
ce n'est qu'en ayant un Moi bien construit qu'on peut envisager que le Moi ne soit qu'une construction, et qu'il n'ait donc aucune existence indépendante réelle.
Là-dessus, je suis d'accord à 100%.
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités