Un gardien vigilant

Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7692
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Un gardien vigilant

Message non lu par axiste » mer. 1 août 2018 06:51

Un gardien vigilant

Ṭhānissaro Bhikkhu


Image

Etablissez-vous avec la respiration, restez avec la respiration, tout au long de l’inspiration, tout au long de l’expiration.

Pensez que c’est votre demeure. Si vous vous installez dans une maison, vous devez la rendre confortable. Vous ajoutez un matelas ici, vous ajoutez quelques chaises là, des endroits où vous pouvez vous asseoir confortablement et vous reposer. Et quand vous vous êtes reposé, alors vous avez de la force pour faire le travail que vous devez faire. Si vous n’avez pas un bon endroit pour vous reposer, alors vous allez avoir un vrai problème.

C’est la raison pour laquelle vous devez faire très attention à cette demeure pour l’esprit. Ne laissez pas n’importe qui entrer et sortir et créer des problèmes. Ainsi que je l’ai dit à de nombreuses reprises, pour la plupart d’entre nous, notre demeure pour l’esprit n’est pas vraiment une demeure, elle ressemble plus à une gare. Tout le monde peut entrer, tout le monde peut sortir. En d’autres termes, vous prenez toutes sortes de choses et vous en faites vos préoccupations. Et ensuite, qu’est-ce qui sort de la maison ? Les choses que vous faites ou que vous dites ou que vous pensez, ces choses-là sont aussi très négatives.

Pensez à une gare. Tout le monde peut entrer, et certaines personnes occupent les toilettes, d’autres personnes occupent cet endroit-ci, cet endroit-là, et elles ne le font pas avec de bonnes intentions.
La même chose se passe dans l’esprit : l’avidité, l’aversion, l’illusion prennent le pouvoir dans votre esprit. Et elles vous font faire des choses, dire des choses et penser des choses que vous regretterez plus tard. Ensuite, quand arrive le moment de souffrir de ces choses, elles se sauvent. C’est comme quand la police pénètre dans la gare : tout le monde se sauve. Et en attendant, les personnes qui restent derrière sont celles qui souffrent.

Donc ce que vous devez faire, c’est créer un bon gardien. Pour vous assurer que toutes les personnes qui entrent, que toutes les personnes qui sortent, ce sont juste les bonnes choses qui entrent, les bonnes choses qui sortent. Vous serez alors en sécurité. Ce gardien c’est sati
- sati : se souvenir de ce qui est habile, se souvenir de ce qui est malhabile. Faites très attention. Vous pouvez choisir les choses sur lesquelles vous allez vous focaliser, ou auxquelles vous allez penser, dont vous allez vous préoccuper, et aussi les choses auxquelles vous devez penser. Mais vous voulez vous assurer que vous pensez à des choses qui sont réellement utiles.

La plupart d’entre nous pensent à des choses inutiles qui créent en réalité beaucoup de problèmes, qui créent plus d’avidité, plus d’aversion, plus de passion, plus d’illusion. Et ce genre de choses, vous vous assurez que votre gardien sati les maintient dehors. C’est la même chose en ce qui concerne les choses qui sortent de la maison. En ce qui concerne tout ce que vous faites ou dites ou pensez, assurez-vous que sati est ici même pour vérifier et vous assurer que seules des choses qui sont habiles sortent de vos pensées, de vos paroles, et de vos actes. De cette manière, vous êtes protégé.

Vous avez sati, avec une idée vraiment claire de ce qui est correct et incorrect, associé à l’attitude d’alerte : voir ce qui se passe réellement. C’est ce qui protège l’esprit, ce qui protège l’espace que vous essayez de créer à l’intérieur.
Cela devient alors vraiment une demeure, un bon endroit pour vivre. Quand les choses se passent bien comme ça, les bonnes choses sortent de l’esprit, et alors les choses qui y pénétreront s’amélioreront continuellement. Vous n’aurez plus de gens qui se précipitent et qui essaient de poursuivre les criminels qui utilisent la gare comme endroit pour se cacher, parce que tous les criminels auront disparu. Ou au minimum, vous les contrôlerez complètement. Donc, assurez-vous que vous prenez soin de votre maison, assurez-vous que votre gardien est vraiment en attitude d’alerte, à vos yeux, à vos oreilles, à votre nez, à votre langue, à votre corps, à votre esprit, pour observer ce qui pénètre, ce qui sort. Assurez-vous que toutes les choses qui pénètrent et qui sortent sont bonnes.
De cette manière, vous serez en sécurité, et les environs seront sûrs, le quartier autour de vous sera également sûr.

Sources
dhammatalks.org
portail-dhamma.com
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités