Un bonheur qui engendre la force

Avatar de l’utilisateur
Admin
Team RB
Team RB
Messages : 104
Inscription : mer. 17 févr. 2010 00:38

Un bonheur qui engendre la force

Message non lu par Admin » mar. 7 août 2018 21:33

Un bonheur qui engendre la force

Ṭhānissaro Bhikkhu

Image

Les enseignements du Bouddha sur le bonheur sont contraires à l’intuition de nombreuses manières : on est heureux en donnant des choses; cela rend heureux de se retenir d’avoir un comportement malhabile ; cela rend heureux d’entraîner l’esprit. Et cela va à l’encontre de notre impulsion habituelle qui veut juste obtenir un petit plaisir ici, un petit plaisir là, se satisfaire de ça.


Mais le Bouddha envisage le bonheur sur le long terme. Et il nous entraîne également à envisager le bonheur sur le long terme. Quand vous vous rendez compte qu’il a raison, que quand vous êtes généreux, cela a de nombreuses et bonnes répercussions, longtemps, vous vous sentez bien à propos de votre propre capacité à partager. Les autres vous traitent mieux parce que vous êtes généreux. Et ça, c’est seulement pour ce qui concerne la générosité.
La générosité, la vertu et la méditation, bien qu’elles demandent plus d’efforts, procurent aussi de nombreux et de bien meilleurs résultats. Des résultats qui sont vraiment nourrissants pour l’esprit.


Il y a beaucoup de formes de bonheur dans le monde qui sont comme les chips. Vous en mangez, vous en mangez, vous en mangez, et cela soulage un peu votre faim, mais c’est mauvais pour votre organisme. Et vous vous retrouvez à avoir de plus en plus faim, tout le temps.


Alors que le bonheur qui provient de la générosité, de la vertu, de la méditation, c’est vraiment quelque chose de bon pour vous. Ça vous renforce. Parce que cela renforce toutes sortes de qualités habiles dans l’esprit. Le bonheur qui provient du fait de juste saisir le plaisir, cela renforce en réalité les qualités malhabiles dans l’esprit : l’impatience, l’irritabilité. Cela fait vraiment de vous une personne faible.


Mais quand vous développez les bonnes qualités de la vertu, de la concentration, du discernement, de la générosité, toutes ces choses font de vous une personne plus forte. C’est pour ça que c’est vraiment une bonne nourriture saine pour l’esprit, et c’est la raison pour laquelle nous avons besoin de nous en procurer autant que c’est possible, chaque jour, chaque jour. Donc, assurez-vous que vous nourrissez bien l’esprit chaque jour.


Après tout, l’esprit est comme le corps. Il a besoin d’être alimenté. Et ce sont ces choses-là qui le nourrissent, qui lui donnent de la force. Quand l’esprit est fort, alors la force du corps n’est pas un problème. Parce que le corps, bien sûr, connaît des hauts et des bas : il y a des moments où il est fort, des moments où il s’affaiblit. En particulier lorsqu’il vieillit, et qu’il a tendance à être de plus en plus faible. Mais tant que les bonnes qualités dans votre esprit sont fortes, c’est ce qui est vraiment important. Et ça, cela peut être votre refuge.

Sources
dhammatalks
portail-dhamma
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité