Bouddhisme et chamanisme ?

Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4055
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par jules » mar. 9 janv. 2018 18:22

Bonjour,

Y-a-t'il un lien entre le bouddhisme et le chamanisme ?

white lotus
Avatar de l’utilisateur
yves
Oiseau
Oiseau
Messages : 714
Inscription : ven. 26 févr. 2016 13:01
Localisation : Bernardswiller

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par yves » mar. 9 janv. 2018 20:34

pour le 40è anniversaire du monastère de tournon le vénérable nyanadhro a invité une chamane Smiley_amour
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
être tout
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Elephant
Elephant
Messages : 1515
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par Longchen » mer. 10 janv. 2018 10:45

yves a écrit :
mar. 9 janv. 2018 20:34
pour le 40è anniversaire du monastère de tournon le vénérable nyanadhro a invité une chamane Smiley_amour
Intéressant! Il va peut être falloir que j'aille faire un tour de ce côté là un de ces quatre ! oiseau2julie
L’instant présent 🙏
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4055
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par jules » mer. 10 janv. 2018 12:45

On ne peut pas nier il me semble que même si la méditation bouddhiste ne vise pas en dernier recours à faire des expériences de transe ou encore, des expériences de conscience modifiée, cette pratique, avant l'établissement de l'éveil dans l'ordinaire si je peux dire, peut impliquer qu'un certain nombre de ces expériences précisément soient vécues.
C'est bien-sûr différent pour chacun, mais il me semble évident que ces moments de transe que beaucoup vivent néanmoins à travers la pratique de la méditation ont leur raison d'être. Je ne pense pas que le Bouddha était ignorant de cet aspect des choses concernant sa transmission de la pratique de Dhyana. Je pense qu'en transmettant la posture des Bouddhas, il a transmis une posture dans laquelle, c'est ça je pense qu'il ne faut pas nier, quantité d'expériences psychiques pouvaient être expérimentées, expériences pouvant mener à des états extatiques ou de transe. Je vois déjà cette similitude entre chamanisme et bouddhisme.
Avatar de l’utilisateur
ShraWaKa
Papillon
Papillon
Messages : 320
Inscription : ven. 11 août 2017 23:09

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par ShraWaKa » mer. 10 janv. 2018 13:17

Cela me fait penser à un témoignage donné par une disciple de Dipa Ma:
Pendant longtemps je suis restée sceptique à propos de son « Je serai toujours avec toi », mais sa présence est effectivement restée en moi et s’est renforcée. J’ai commencé à pratiquer la pleine conscience il y a vingt ans et Dipa Ma me guide toujours.
D’autres personnes l’ont sentie aussi. Il y a quelques années, je suis allée à une cérémonie de purification par une Ancienne de la tribu des Sioux Lakota qui avait été formée par ses ancêtres. À un certain moment, j’ai été complètement terrifiée. J’ai senti la mort, la mort du « moi ». Je n’étais pas sûre de pouvoir assumer cela. Je voulais quitter la cérémonie parce que je croyais que c’était trop intense pour que je tienne jusqu’à la fin. Les larmes coulaient à flot sur mon visage. Alors, j’ai posé ma joue contre terre, j’ai fermé les yeux et j’ai juste pensé à Dipa Ma.
À cet instant, j’ai été envahie par la lumière et la peur a disparu. Une paix profonde a empli tout mon être. Tout cela, simplement pour avoir évoqué Dipa Ma. À un certain moment, l’Ancienne m’a regardée et a dit : « Tu es emplie de lumière. »

source dhammadelaforet
On ne peut pas blâmer une volonté de rapprochement des cultures, ne serait ce que pour comprendre la vision de l'autre.
Cependant je comprends aussi la vigilance de certains qui y voient un risque de dégénérescence à la sauce new age.
Sans parler de syncrétisme, à mon sens, on peut tout de même concevoir qu'une évolution spirituelle quelle qu'elle soit puisse amener à une certaine perception du Dhamma (dans le sens réalité ultime) sans pour autant apporter les clefs de la libération.
flower_mid
lausm

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par lausm » mar. 23 janv. 2018 20:02

Le chamanisme est fortement présent dans le bouddhisme tibétain...et je pense dans les autres aussi, quoi qu'on en dise.
Et puis quand on lit les histoires sur les pouvoirs psychiques de Mogallana, ça y allait fort!

Le chamanisme c'est la religion de la Mère avant les religions du Père.
Avatar de l’utilisateur
AncestraL
Papillon
Papillon
Messages : 273
Inscription : ven. 25 mars 2016 12:16
Contact :

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par AncestraL » mar. 23 janv. 2018 21:26

Le Youdroung Bön tibétain et le Shugendo japonais marrie les deux.

Mais c'est très peu documenté.
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Elephant
Elephant
Messages : 1515
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par Longchen » ven. 26 janv. 2018 08:36

Du côté du Youdroung il y a par exemple un mantra contre les inondations, mantra qui sert un peu de lien avec les esprits des eaux (les nagas) pour les pacifier.
Ma foi, cela peut être amusant, éventuellement utile en ces temps de crues delphinus

Ceci dit le Bouddha avait été sauvé de la noyade par le roi des Nagas si je me souviens bien ? Butterfly_tenryu
L’instant présent 🙏
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4055
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par jules » ven. 26 janv. 2018 19:14

"Je me rappellerai toujours une histoire d'arbre à la Gendronnière avec Philippe ! Un vrai Koân.
Entre le petit lac et le potager on s'est servi du tronc d'un gros arbre pour faire levier lors d'un Samu physique à souhait.
On a blessé l'arbre à un endroit sur son tronc, écorché un peu l'écorce. Philippe, on peut le dire, nous a fait et surtout à moi toute une "pantomime" et il fallait absolument faire un pansement à l'arbre !
Sur le moment je me suis dis, "Bah, il est à fond là, il exagère, lâche prise mon gars !", mais par la suite j'ai pu comprendre à quel point il avait profondément raison et que les arbres ont toute une sensibilité malheureusement méconnue.
Peu de temps après, quelqu'un à coupé net cet arbre ras du sol pour raison inconnue !!!"
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Elephant
Elephant
Messages : 1515
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par Longchen » sam. 27 janv. 2018 08:41

Beaucoup de gens semblent avoir un lien privilégié avec les arbres.
Même dans le Théravada qui opte pour une approche assez pragmatique je pense, j'ai déjà lu qu'il était considéré que les arbres pouvaient être la demeure de Dévas.
flower_mid
L’instant présent 🙏
Avatar de l’utilisateur
Floch
Papillon
Papillon
Messages : 321
Inscription : ven. 5 janv. 2018 10:37

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par Floch » mer. 2 mai 2018 10:24

Il semble que l'on puisse établir un lien entre les deux:

En cherchant, j'ai trouvé ceci:
Le chamanisme est un état méditatif.
"Le chaman a une méditation qui se rapproche de l’état méditatif plutôt qu’une méditation à proprement parlé. Mais les deux se rejoignent puisque le but est de devenir le monde en entier à la fin."
http://eveil-chamanisme.fr/la-meditation-du-chaman/
Avatar de l’utilisateur
AncestraL
Papillon
Papillon
Messages : 273
Inscription : ven. 25 mars 2016 12:16
Contact :

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par AncestraL » mar. 8 mai 2018 19:41

Le chamanisme est la première de toutes les religions, elle a existé plus longtemps que toutes celles qui se sont organisées en systèmes une fois l'écriture "inventée". Toutes les religions ont un lien avec le chamanisme, plus ou moins assumé.
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7692
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par axiste » mar. 8 mai 2018 20:03

Quand tu dis que le chamanisme est la première des religions cela me fait penser un peu au panthéisme ou la nature offre des énergies et où tout est conscience...
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
ShraWaKa
Papillon
Papillon
Messages : 320
Inscription : ven. 11 août 2017 23:09

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par ShraWaKa » mer. 9 mai 2018 20:44

Quand tu dis que le chamanisme est la première des religions, cela me fait penser à cette théorie rapportée par un anthropologue rencontré au paléo site de Saint Césaire.

Il faisait la démonstration des premières techniques de production du feu qui étaient réalisées par les érudits de l’époque : les chamanes.

Après avoir frotté deux morceaux de bois pour générer une petite braise, nos ancêtres devaient ensuite l'attiser avec précaution.

ImageSouffler directement dessus n’était pas très efficace car l'air expulsé par les poumons est humide.

Pour remédier à ce problème, les premiers hommes auraient entre autre utilisé un bois creux afin d'aspirer légèrement et ressouffler aussitôt l'air sec sur une braise réceptionnée dans un peu d'amadou.
Cette technique aurait indirectement conduit l'homme à fumer...

Lorsqu'on sait que l'amadou sert encore à 'calmer' les abeilles, on peut comprendre que certains chamanes avaient des visions psychédéliques... c'est en tout cas une théorie soutenue par des scientifiques :

L’éclosion d’une nouvelle discipline scientifique : l’enthéobotanique.
« Dieu est une substance, une drogue ! » Gottfried BENN

En 1967 quand le paléontologue Yves Coppens et son équipe découvrirent en Ethiopie le squelette d’une Australopithèque, ils la baptisèrent Lucie à cause d’une chanson des Beatles diffusée sans cesse à la radio. Cette rengaine, Lucy in the Sky with Diamonds faisait directement allusion au LSD, la drogue hallucinogène la plus puissante jamais inventée (1). L’association, Lucie et le LSD, née du hasard ou d’un retour du refoulé collectif (?), aurait valeur d’oracle… En effet, une discipline scientifique flambant neuve, l’enthéobotanique (2) allait poser une question fondamentale : à l’aube de l’humanité, le phénomène religieux ou spirituel a-t-il pu naître de la consommation de drogues hallucinogènes naturelles, et précisément de champignons ?
En d’autres mots, après Galilée, Darwin et Freud, un certain Wasson a-t-il déclenché ce qui pourrait devenir une quatrième révolution copernicienne ?

Le 10 juin 1957, Life Magazine publie un article de 17 pages d’un Américain alors inconnu, Robert Gordon WASSON, intitulé Seeking the Magic Mushroom. C’est une bombe à retardement dont l’onde de choc se mesure aujourd’hui seulement.

La suite sur liberterre.fr
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7692
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par axiste » lun. 14 mai 2018 11:37

Article interessant merci ShraWaka.
Cependant le sentiment religieux s'il a été révélé par les cérémonies et rituels et leurs traces dans l'histoire (objets de cultes,peintures et représentations etc., savons nous ce qu'il y avait dans l'esprit des premiers hommes avant qu'ils enterrent les morts?
La dopamine est accessible dans l'organisme et fluctue en fonction des niveaux de conscience...peut-on envisager une explication unique pour l'apparition du sentiment religieux alors que les choses sont souvent multifactorielles ?
Cependant le regard posé sur l'utilisation des champignons et leur interdiction par le religieux lui même est éclairant. J'y vois des jeux de pouvoirs aussi.
Sinon la comparaison de l'Ayahuasca avec MTV( la télé de la jungle) est assez étrange ... ba18
L'utilisationde la plante est issue d'une tradition ancienne dans certaines populations amazonniennes et le sens se perd hors du contexte dans lequel cet usage est apparu. Autrement dit, on ne peut transposer les choses et en faire des photopies exactes dans notre monde puisque la tradition en donne le sens d''abord. J'ai lu que l'absorbtion de cette plante était accompagnée de rituels et de croyances lui conférant son sens.
Bref hors contexte les choses devient, car vidées de leurs sens, elles s'étiolent...
Bon je relirai peut être l'article, il est dense...
Il me laisse un sentiment de "tout imbriqué dans tout" pour l'instant...
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité