Bouddhisme et chamanisme ?

Avatar de l’utilisateur
ShraWaKa
Papillon
Papillon
Messages : 320
Inscription : ven. 11 août 2017 23:09

Re: Bouddhisme et chamanisme ?

Message non lu par ShraWaKa » dim. 8 juil. 2018 15:57

axiste a écrit :
mar. 8 mai 2018 20:03
Quand tu dis que le chamanisme est la première des religions cela me fait penser un peu au panthéisme ou la nature offre des énergies et où tout est conscience...
Bonjour a tous,

Je profite de ce fil pour sortir un peu des sentiers battus et alimenter la réflexion sur les autres spiritualités.

La remarque d'axiste ainsi que la découverte fortuite du druidisme m'interpelle:


Parce que les fléaux que sont la peur et l'ignorance règnent en maître et que la seule façon de s'opposer avec efficience à cela c'est de transmettre la Connaissance, l'expérience, les outils, les pratiques, les méthodes et conceptions qui rendent à l'humanité sa dignité et l'universalité de ses valeurs essentielles et fondamentales...

(...)La « druidité » n'est pas et ne se réduit pas à un « isme », mais affirme et incarne un état d'être, de faire ( au sens poétique du terme), de créer, de se relier, qui fasse sens et cohérence car induit, accompagné et conforté par une Essence et un Principe dont la nature relève d'une dimension sacrée et transcendantale qui nous associe à son projet de vie et de pérennisation de la vie ; de celle de tout être et de tous les règnes...
(...)
Il s'agit de concilier à la fois une éthique, une déontologie existentielle et des enseignements prodigués par la Nature et ceux et celles qui ont su en déchiffrer les arcanes symboliques, analogiques, poétiques, écologiques, philosophiques et spirituelles afin de devenir et de demeurer des créateurs, des artisans et des acteurs du Vivant.
Source lesditsducorbeaunoir
Encore un fois il ne s'agit pas de tout mélanger mais d’appréhender le dhamma suivant d'autres perspectives.

Comme le disait Ajahn Chah:
« Qu’il s’agisse d’un arbre, d’une montagne ou d’un animal, tout est dhamma. Où est ce dhamma ? Pour dire les choses simplement, disons que ce qui n’est pas dhamma n’existe pas. Le dhamma est la nature. C’est ce que l’on appelle sacca dhamma, le véritable dhamma. Si on voit la nature, on voit le dhamma et si on voit le dhamma, on voit la nature. En voyant la nature, on découvre le dhamma.»
Source pannavuddho dhammadelaforet

Ou encore Buddhadasa Bhikkhu :
<<De même, celui qui atteint la vérité ultime peut voir qu'il n'existe rien que l'on puisse appeler « religion ». Seule existe la nature des choses, que nous pouvons appeler comme bon nous semble. Nous pouvons l'appeler Dhamma, nous pouvons l'appeler Vérité, nous pouvons l'appeler Dieu, Tao, ou tout autre nom, mais nous ne devrions pas singulariser cette vérité, ce Dhamma, en tant que bouddhisme, christianisme, taoïsme, judaïsme, sikhisme, zoroastrisme ou islamisme, car nous ne pouvons ni le capturer ni l’enfermer sous de telles étiquettes, de tels concepts. Pourtant, de telles dénominations ont cours parce que les gens n'ont pas encore compris par eux-mêmes cette vérité sans nom. Ils n'en ont qu'une connaissance extérieure – tout comme nous parlons de l'eau de pluie, de l'eau boueuse, etc.>>
Source Il n'y a pas de religion dhammadelaforet
flower_mid
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités