Une expérience de méditation « bien comprise » Ayya Khema

Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7692
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Une expérience de méditation « bien comprise » Ayya Khema

Message non lu par axiste » sam. 17 févr. 2018 22:07

(...)La méditation doit nous aider à nous faire prendre conscience de nos réactions. En méditation, les conditions sont autres que dans la vie quotidienne où nous sommes le plus souvent obligés de réagir très vite. En méditation, nous avons une chance d’observer tout cela très clairement.(...)
Texte complet:
http://www.dhammadelaforet.org/sommaire ... prise.html

flower_mid
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Elephant
Elephant
Messages : 1515
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Une expérience de méditation « bien comprise » Ayya Khema

Message non lu par Longchen » dim. 18 févr. 2018 07:41

FleurDeLotus jap_8
L’instant présent 🙏
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7692
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Une expérience de méditation « bien comprise » Ayya Khema

Message non lu par axiste » lun. 19 févr. 2018 18:38

La souffrance est juste la souffrance, et c'est ce que nous faisons avec que nous voyons…

La méditation nous amène à regarder vraiment ce qui se joue en nous…
(…) il est extrêmement utile de voir comment les choses se produisent, apprendre à se connaître et ensuite essayer de dépasser la réaction habituelle pendant un petit moment, aussi longtemps que possible.
Le fait de dépasser nos réactions négatives habituelles engendre un grand sentiment de sécurité parce que nous comprenons que nous ne sommes pas obligés de réagir. Nous pouvons choisir de réagir. Quand nous apprenons à choisir de réagir, nous commençons à nous sentir beaucoup plus forts. Tant que nous réagissons d’une manière ou d’une autre, nous sommes comme une feuille dans le vent, nous sommes bousculés par les circonstances extérieures. Mais dès que nous prenons position et que nous disons : « Je ne suis pas obligé de réagir. Je peux si je le veux ou si c’est vraiment trop pour moi », nous sommes en charge de nos réactions.
C'est basique et combien essentiel.

Puissent tous les êtres trouver un chemin vers la paix intérieure, et ce, à tous les âges et à tous les instants de la vie, jusqu'au dernier souffle . love3 FleurDeLotus
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
davi
Arbre de la Bodhi
Arbre de la Bodhi
Messages : 1050
Inscription : dim. 28 févr. 2016 11:38

Re: Une expérience de méditation « bien comprise » Ayya Khema

Message non lu par davi » ven. 23 févr. 2018 20:15

Rangjoung Dorjé, IIIè Karmapa (1284-1339) a écrit : [...]

6
Considérons les consciences des cinq portes.
Ce qui fait naître les affects est l'acceptation ou le rejet
Des formes, sons, odeurs, saveurs et tangibles.

Mais tous ces objets des sens, que sont-ils ?
Les ayant examinés de manière excellente, ceux qui sont nantis de connaissance supérieure
Verront que, jusqu'aux atomes et particules, rien n'existe extérieurement,
Rien n'est autre que simple cognition.

[...]

19
Le mental immédiat de chaque cessation des six consciences
Est le champ d’apparition de ces consciences,
Tandis que le mental souillé est le champ d’apparition des affects ;
Du fait de sa capacité à générer et à voiler,
La conscience voilée possède ces deux aspects.

|...]

24
Lorsque, par l’absorption de l’attitude héroïque, on a excellemment triomphé
Du mental souillé,
On a, sur les chemins de vision et de familiarisation, excellemment éliminé les affects ;
Comme il n’y a points d’affects, il n’y a ni devenir ni paix ;
C’est ce que l’on nomme « sagesse de l’équanimité ».

[...]

viewtopic.php?f=87&t=10336
S'indigner, s'irriter, perdre patience, se mettre en colère, oui, dans certains cas ce serait mérité. Mais ce qui serait encore plus mérité, ce serait d'entrer en compassion.
Le Bouddhisme Le sutra du coeur603.WMA
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités